Baâtenga-Koupela : accompagner les femmes et soutenir les personnes handicapées

Print Friendly, PDF & Email
koupela_cr

Encadrement des jeunes filles au foyer

Baâtenga-Koupéla  est située à 7km de la ville de Koupéla, à l’est du Burkina Faso; la fraternité est située entre le quartier musulman et peul et le quartier chrétien. Elle a été ouverte en 1996 pour le service de la population du village dans une mission qui a évolué au cours de ces dernières années. Actuellement, la mission de la fraternité se situe sur deux pôles :

  • L’éducation avec  le centre féminin, le foyer et les parrainages des enfants ;
  • La santé avec le centre de rééducation orthopédique et le suivi des enfants vivant avec un handicap.

 

La présence de la fraternité parmi la population est très marquée par ces divers services. Des évolutions ont eu lieu dans la mission spécialement la fermeture de la pharmacie et du laboratoire qui ne répondaient plus aux normes exigées par le ministère de la santé. De ce fait, l’Institut en accord avec Mgr Séraphin Rouamba a pris la décision de fermer la pharmacie et le laboratoire,  en 2008, en vue d’une nouvelle  orientation.

Dans le service de partenariat avec la Fondation Liliane auprès des enfants et jeunes vivant avec un handicap, a eu lieu l’ouverture du centre de rééducation sous la tutelle du Centre de Koudougou qui s’est engagé à un soutien par du personnel technique, les prises de mesure d’appareillage orthopédique et les livraisons d’appareils confectionnés. Un aide kinésithérapeute a été formé. Une équipe de chirurgiens italiens vient pour des consultations et des interventions  chirurgicales si nécessaire.

L’ouverture de ce Centre a été faite  le 8 janvier 2010 pour l’accueil des enfants et des jeunes vivant avec un handicap. La construction d’un dortoir est prévue pour l’hospitalisation de ceux qui viennent de loin. Sœur Ida directrice du Centre y travaille avec une sœur.

Une association des parents des enfants et jeunes handicapés de la région de Koupela  apporte des aides ponctuelles par des visites de soutien et des sensibilisations dans les villages. La  « Fondation Liliane » prend en charge les soins de certains patients, Ils sont au nombre de 117 enfants et jeunes que les sœurs suivent depuis 2005.

Le centre féminin accueille 38 filles. une soeur est directrice du Centre. une autre s’occupe de la 4ème année qui a été initiée sur projet (micro crédit) pour accompagner les filles en fin de formation qui font le perfectionnement en coupe et couture. Le centre octroie une machine à coudre à chaque fille à sa sortie afin de permettre un travail immédiat. Sont aussi assurés aussi des cours de puériculture, hygiène alimentaire… Une sœur est directrice du Centre. Elle est aidée par deux dames pour la broderie et les cours théoriques en mooré. Une  postulante s’occupe des filles de la  4eme année.

Le foyer Sainte Claire accueille des filles pour leur scolarisation de la 6ème à la terminale, l’effectif  est de 51 filles pour l’année 2011-2012. Depuis le mois d’octobre 2011, trois sœurs, une soeur directrice, deu autres sont au service du Foyer pour une présence continue auprès des filles. Deux employés sont engagés à temps plein : une cuisinière et un gardien de nuit.

Les Parrainages : 4 associations sont partenaires pour ces parrainages dont les associations SEAMI à Rome et un partenariat avec l’Espagne en lien avec nos sœurs. Les sœurs à Baâtenga-Koupela assurent le suivi de 595 enfants avec ces associations.

L’insertion des sœurs est diversifiée et constitue une richesse qui donne une dynamique de vie missionnaire à la fraternité. Les sœurs sont présentes dans d’autres activités paroissiales : éveil des vocations, cours de catéchèse à des catéchumènes, groupe justice et paix

Pour rencontrer la fraternité de Baâtenga-Koupela:

koupela2_cr

Les jeunes