Bangui Centre d’Accueil : Devenir des témoins pacifiés

Print Friendly, PDF & Email
bangui3

La fraternité.

 

bangui6

Le Centre d’Accueil

C’est en 1992 que la Congrégation, déjà présente depuis 1964 à Nana Bakassa, répond à l’appel de Monseigneur Joachim N’Dayen, archevêque de Bangui, de bien vouloir venir s’implanter à Bangui pour tenir le Centre d’Accueil Missionnaire.

 

 

 

L’ouverture de la fraternité se fait dans la perspective d’un accueil international ouvert et attentif aux besoins de chacun : Des missionnaires de passage à Bangui, faisant partie de différents diocèses, et des membres d’ONG qui travaillent en partenariat avec l’Eglise font une halte au Centre qui peut proposer une trentaine de lits.

La fraternité est hébergée sur le site du Centre d’accueil. Elle est  composée de 3 sœurs. L’activité du Centre a repris, avec un taux d’occupation de 50% environ, après les évènements difficiles liés au conflit politique qu’a connu le pays.

Aujourd’hui, le pays est relativement calme et en restructuration. Les sœurs, avec l’Eglise toute entière, sont soucieuses de la paix et de la réconciliation à construire au jour le jour. « Devenir  des témoins pacifiés qui portent une parole de bénédiction ».

la mission des soeurs

Deux d’entre elles assurent la prise en charge de l’accueil : direction, gestion, comptabilité et des différents services en collaboration avec le personnel : restauration, courses, cuisine, salle à manger, ménage et entretien des locaux … lingerie, jardin potager… Le courrier des diocèses arrive au Centre où il est trié et reste en attente dans les boîtes aux lettres respectives dans l’attente d’un passage.

L’une des sœurs enseigne à l’école maternelle St Charles (congrégation du St Esprit). Elle a une classe « petite section » de 97 enfants et dans l’école il y a 10 classes de maternelle ! La sœur directrice a partagé l’ampleur du défi éducatif, essentiel pour la reprise et la croissance du pays. C’est pour cette école qu’un lien a été établi avec l’école maternelle Notre Dame de Lourdes à Nantes pour la course « solidarité ».

Pour contacter la fraternité de Bangui: