François, un homme de prière

Print Friendly, PDF & Email

  Aux yeux de ses contemporains, François apparut comme un homme Saint-Francoisde prière. D’une prière à la fois traditionnelle et rénovée, fondée sur l’Écriture Sainte et sur la Liturgie, mais aussi, prière de familiarité avec Dieu, de simplicité, d’émerveillement, d’action de grâces.

Il contemple le Mystère du Christ, l’amour de Dieu manifesté dans la création.

La Passion de Jésus est contemplée comme la preuve suprême de l’amour et de la bonté de Dieu pour les pécheurs.

François accède à une compassion telle que son corps sera marqué des stigmates du Christ.

Quand François mourut, dépouillé de tout, entouré par ses frères qui lui lisaient le récit de l’Institution eucharistique, il était déjà considéré comme un saint, et beaucoup étaient au courant du miracle des stigmates, survenu 2 ans plus tôt.

 Source Wikitau.