‘Le Seigneur m’a donné des frères’

Print Friendly, PDF & Email

François n’a pas cherché à créer une nouvelle famille religieuse, mais très vite, son style de vie, sa ferveur évangélique attire vers lui des hommes de conditions très diverses qui veulent partager sa vie.

Un jour qu’ils prient dans une église près d’Assise, la phrase du Christ au jeune homme riche de l’Evangile, les frappe : « Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans les cieux ; puis, viens et suis-moi. » Ce commandement servira de règle fondamentale à la petite communauté qui s’enrichit très vite de nouveaux frères.

Dès que François eut réuni quelques compagnons, il se soucia de faire approuver son mouvement par le Pape Innocent III (1209).

Cela lui semblait indispensable, bien qu’il ne s’agisse pas encore de la fondation d’un Ordre religieux, mais il fallait se démarquer de tous les groupes de laïcs qui prétendaient faire un retour à l’Évangile, tout en critiquant très vivement l’Église-cléricale de ce temps.

Lire la suite : La rencontre avec le pape Innocent III.

Source Wikitau.