L’école des Merveilles de Lomé 2017

Print Friendly, PDF & Email

Les enfants pendant les vacances scolaires n’ont pas d’activités de loisirs ou éducatives les occupant. Ainsi, ils sont souvent entre eux, jouent dans la rue sans encadrement particulier. Parfois, ils font des jeux entraînant des bagarres et un vivre ensemble difficile. Vu le contexte socio-politique du pays et du monde d’aujourd’hui, il m’a semblé important de leur proposer quelque chose. Mais quoi ?

L’expérience de l’école de prière et de l’accompagnement de l’ACE (Action Catholique des Enfants) dans le diocèse de Créteil où je suis en mission m’a donné l’idée de proposer un temps pour ses enfants en prenant le thème : « le Seigneur fit pour moi des merveilles » ainsi est née l’école des merveilles.

Avec pour objectif, d’amener les enfants à :

  • Prendre conscience qu’ils sont précieux et les autres le sont aussi autour d’eux,
  • Vivre ensemble dans la paix et la solidarité,
  • Respecter la création en prenant soin de l’environnement dans lequel ils vivent,
  • En faisant de leur mieux, vivre heureux dans l’harmonie et dans la diversité.

Témoignages

Du 6 au 12 août 2017, nous avons participé à l’école des merveilles tenues à Djidjolé. En tant qu’animatrice nous avons appris à calmer et à encadrer les enfants. C’était un moment de joie et de partage entre nous. Les discussions sur les thèmes et les divers ateliers nous ont permis de découvrir et de comprendre certaines valeurs tels que la solidarité, la paix, la joie.            

Françoise

C’était le jour de la joie où beaucoup de merveilles y étaient et qui ont donné la joie aux participants.  Nous avons appris à nous aimer, à être dans la joie. Nous avons eu à faire des jeux, partager en équipe sur le texte où Marie a rendu visite à sa cousine Elisabeth.

 Nous avons fait des ateliers comme des icônes qui nous permettrons de faire un coin de prière à la maison. Certains ont décoré des bougeoirs en décopatch. Ceux qui n’étaient pas catholiques (protestants) ou bien de religion musulmane ont peint des cadres sur lesquels ils ont écrit une prière.

La joie autour de nous, les plus petits ont appris à faire des fleurs en papiers crépon, des cartes de fête et anniversaire avec des gommettes.

Nous avons appris le chant « joie, joie, joie dans mon cœur ».                

Divine, 11 ans