L’itinérance : en pèlerin et étranger

Print Friendly, PDF & Email
2014-09-22 21.33.50-1

Marie et Anne.

Notre vie apostolique (celle des apôtres) nous convoque à une certaine mobilité, à vivre des expériences de déracinement et éventuellement à sortir des frontières de nos cultures, pays ou continents pour répondre aux exigences de la mission universelle.

Nous quittons des lieux, des services pour répondre à des appels nouveaux.

Nous sommes pèlerins et nous vivons ces déplacements dans une dynamique d’exode et de Pâque.

Ces déplacements ne sont pas uniquement géographiques. Ils sont aussi culturels et sociaux. Nous vivons dans des fraternités interculturelles, internationales ; nous venons de contextes sociaux différents. De nouveaux modes de pensée s’ouvrent à nous. Vivre l’itinérance, c’est aussi accepter de changer nos habitudes, d’interroger nos certitudes.

2014 01 la fraternité 1

La fraternité de Fontenay