Les soeurs quittent Grèzes après 130 ans de présence

Print Friendly, PDF & Email

Le 24 Octobre 2010, Les Soeurs de Saint François quittaient Grèzes, un petit village de l’Aveyron où elles s’étaient implantées 130 ans plus tôt.

Lors de la célébration d’action de grâce pour toutes ces années, Sr Élisabeth, supérieure générale de l’Institut  des Sœurs de Saint François, a rappelé toute l’histoire de la Fondation.

Tout a commencé ici, à Grèzes, il y a plus de 130 ans :
* Un appel de Dieu, entendu depuis plusieurs années déjà,
* Un désir enraciné dans le cœur de Césarine Galtier de consacrer toute son existence au service des enfants, des orphelins abandonnés ou en grande précarité
* Un projet de faire de la demeure familiale un havre d’hospitalité, un lieu d’éducation, de promotion de la dignité de l’enfant, un lieu de compassion évangélique. 

grezes58

Les débuts à Grèzes

Mûrement réfléchi, maintenu contre vents et marées avec passion, détermination et ce qu’il faut bien reconnaître d’entêtement, maintes fois différé en fonction des aléas familiaux, ce projet voit le jour en 1880.
Les premiers enfants arrivent à  Grèzes et dans le même temps, Césarine fait ses premiers vœux.
Naissent dans la même intuition une œuvre et une Congrégation religieuse placée dans le sillage du Petit Pauvre d’Assise.

Les commencements furent rudes. Il fallut tout découvrir, structurer petit à petit une institution, et surtout mener le combat quotidien pour survivre, en un temps où il n’était pas question de prix de journée, de subventions de l’État.

Lire la suite: Quelle audace a-t-il fallu à ces femmes