Saint-Privat-des-Vieux : la vie fraternelle

Print Friendly, PDF & Email

Village de St Privat des Vieux

La fraternité est composée de 5 sœurs dont deux sont résidentes à la maison de retraite Notre Dame des Pins, maison toute proche. Des sœurs y sont aussi régulièrement présentes dans un bénévolat quotidien

C’est la congrégation des soeurs Franciscaines d’Alès qui a ouvert cette maison en 1874, et des sœurs y ont toujours été présentes.

La vie fraternelle est la première mission de la communauté. Elle se manifeste par le souci et l’accompagnement des sœurs pour que chacune se sente missionnaire dans l’Institut.

Cela se traduit à l’intérieur de la fraternité par une participation spécifique pour chacune des sœurs,  comme par exemple :

  • La prière d’intercession
  • La participation aux animations proposées par la maison de retraite, les travaux intérieurs

A l’extérieur :

  • quelques visites à domicile et en maison de retraite, la participation à la messe dans un Foyer logement, au nom du Service Evangélique des Malades (SEM)
  • une présence parmi des personnes en difficultés
  • la participation à l’équipe de la pastorale du deuil,
  • les différents services à la maison de retraite Notre Dame des Pins : accueil, accompagnement des familles des résidents, lien avec les bénévoles qui sont très nombreux et actifs au sein de la  maison de retraite.

Témoignage : 

« Tandis que je dois vivre une situation, une rencontre ou une visite difficiles, j’accepte mal mes limites, je vis comme un échec ces évènements,  

Seigneur, garde-moi du découragement

 A l’heure où les forces faiblissent, où les santés sont chancelantes, nous avons cédé au découragement, à l’inquiétude, au doute, 

Seigneur, Tu es présent au cœur de ces pauvretés. Que nous ne doutions pas de ton amour ; que nous découvrions toujours mieux les chemins du partage fraternel

 Il nous est difficile de croire que nous sommes missionnaires là où nous vivons alors que notre vie est faite de petites choses insignifiantes, que nous risquons de juger inutiles

Seigneur, ravive notre Foi

 Par la prière, nous participons à la vie de la Congrégation, à ses évolutions : cette conviction nous habite si peu, et ce souci ne nourrit pas nos partages.

Seigneur, ravive notre Foi.

 Quand nous nous heurtons à nos horizons limités, nous sommes incapables d’accueillir des perspectives nouvelles, incapables de nous réjouir du bien accompli par d’autres que nous,

Seigneur garde nous de l’endurcissement du cœur. »

Pour rencontrer les sœurs :